21.07.2022

Communiqué de presse

Médaille de bronze pour la Suisse, organisatrice des Olympiades internationales de physique

Les quelque 350 participant-es des Olympiades internationales de physique (IPhO) auraient dû se rencontrer en Biélorussie. Toutefois, en raison de la guerre en Ukraine, il en a été tout autrement. Grâce à la rapide initiative de bénévoles suisses engagé-es, le concours des élèves a pu ainsi avoir lieu en ligne du 10 au 18 juillet. Huit délégations se sont en outre réunies sur place au Danemark. Les jeunes suisses, qui ont remporté quatre récompenses, y étaient aussi:

Membres de l'équipe suisse d'organisation des IPhO 2022 (Toutes les photos : Olympiades de physique)

L'examen expérimental au Danemark.

Luis Jost après l'examen théorique.

Adrian Serrano Capatina lors de l'annonce des résultats de l'IPhO 2022.

Une sortie à la plage au Danemark.

De gauche à droite : Bruno Pontecorvo, Adrian Serrano Capatina, Patrick Zenhäusern (ne participe pas aux IPhO), Lucio Ineichen et Luis Jost avec leurs médailles d'or lors de la finale nationale des Olympiades de physique en mars.

Adrian Serrano Capatina et Bruno Pontecorvo avec Lukas Gallmann de la Société Suisse de Physique lors de la finale nationale des Olympiades de physique.

Piranavan Subaharan pendant la finale nationale des Olympiades de physique.

  • Adrian Serrano Capatina (Ecole Internationale de Genève, GE)
  • Bruno Pontecorvo (Institut International de Lancy, GE)
  • Lucio Ineichen (Kantonsschule Uetikon am See, ZH)
  • Luis Jost (Alte Kantonsschule Aarau, AG)
  • Piranavan Subaharan (Kantonsschule Schaffhausen, SH)

 

Adrian a gagné une médaille de bronze. Bruno, Luis et Piranavan ont reçu une mention d'honneur.

 

Des IPhO quelque peu différentes

Lorsque les Olympiades internationales de physique prévue en Biélorussie furent annulées au printemps, une chose devint claire pour les bénévoles des Olympiades suisses de physique: les jeunes talents devaient aussi avoir l'occasion de participer aux IPhO cette année. Avec une équipe de bénévoles motivé-es du monde entier, une version virtuelle du concours a été mise en place en peu de temps. Les IPhO ne se sont toutefois pas limitées à l'écran, du moins pour les participant-es d'Autriche, de France, de Belgique, du Luxembourg, de Suède, d'Islande, d'Israël et de Suisse. Les huit délégations ont en effet passé la semaine ensemble au Danemark. «Sans aide internationale, nous n'aurions pas réussi», raconte l'organisateur Nicolà Gantenbein. «Pour moi, c'est ce qui rend les IPhO particulières: c'est une coopération entre divers pays et cultures.»

 

L'annonce des résultats des IPhO 2022.

 

Formules, textes de chansons et recettes de cuisine

Les participants suisses ont pu échanger avec des jeunes de «seulement» sept autres pays, au lieu des quelque 70 délégations participantes. Ces mini-IPhO familiales ont toutefois eu leurs avantages, constate Bruno. «J'ai pu faire la connaissance de tout le monde et m'entretenir avec chacun-e», raconte-t-il. Le point fort? «Le dernier jour, nous avons trouvé une salle et avons joué de la musique entre quatre et cinq heures d'affilée». Lors de la semaine au Danemark, les jeunes des IPhO ont démontré à plusieurs reprises leurs nombreux talents en dehors de la physique. Il y a eu des soirées karaoké, des excursions vers des curiosités locales, du sport, des feux de camp et des spécialités de desserts des huit pays.

 

Une aventure interplanétaire

Les choses sérieuses eurent lieu les 11 et 13 juillet. Durant les deux examens de cinq heures, l'un expérimental et l'autre théorique, les jeunes talents du monde entier ont testé leurs connaissances. Lors d'une épreuve, ces dernier-ères devaient imaginer avoir atterri sur une planète inconnue. A l'aide d'un logiciel de simulation et de quelques informations, les participant-es devaient déterminer les différentes propriétés de la planète, comme sa masse ou la vitesse du vent à sa surface. Une autre épreuve portait sur le télescope de James Webb, dont les images avaient fait la une des médias durant la même semaine. Afin de se distinguer lors des examens, les élèves devaient faire preuve de systématique et faire appel à leurs connaissances dans divers domaines, comme le magnétisme, l'optique, la mécanique ou la technique du vide.

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source (Olympiades de physique). Télécharger à la fin de l'article via le bouton.

 

Liens

 

Contact

Lara Gafner

Responsable Média

Olympiades de la science

Université de Berne

Hochschulstrasse 6

3012 Berne

+41 78 629 14 44

l.gafner(at)olympiad.ch

science.olympiad.ch

 

Nicolà Gantenbein

Personne de contact pour l'organisation des IPhO, direction de la délégation suisse

 n.gantenbein(at)olympiad.ch

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Dix Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, linguistique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme nationale.

Autres articles

Faîtière

Géographie

Les gagnants en géographie

La finale nationale des huitièmes Olympiades suisses de géographie a eu lieu le 12 novembre à Kreuzlingen. Quatre des quinze participant-es ont gagné une médaille d'or et représenteront la Suisse lors des Olympiades internationales de géographie en Indonésie l'été prochain.

Informatique

Les Suissesses programmées pour le podium aux olympiades européennes d'informatique pour les jeunes femmes

Initiées par la Suisse l'an dernier, les European Girls' Olympiad in Informatics ont eu lieu pour la deuxième fois du 16 au 23 octobre. Les élèves talentueuses issues de plus de 40 pays ont passé le concours en Turquie. Les quatre participantes suisses ont été récompensées par des médailles.

Physique

Résultats du premier tour 22/23

838 élèves ont pris part au premier tour des Olympiades de Physique cette année. Sur ce nombre, 135 ont décroché une invitation pour l'entraînement d'automne et le deuxième tour. 8.4 points sur le maximum de 21 étaient nécessaires pour se qualifier définitivement.

Informatique

Silber und Bronze für Schweiz an RMI und BOI

Vom 3. bis 8. Oktober fand die Balkan Olympiad in Informatics (BOI) gemeinsam mit dem Romanian Master of Informatics (RMI) in Bukarest statt. Dabei waren aber nicht nur Länder des Balkans vertreten, sondern Teilnehmende aus 16 Ländern, inklusive der Schweiz.

Faîtière

Une rétrospective ludique de l'année écoulée : l'OlyDay 2022

Des jeux, des snacks, du slam, une remise de prix, des retrouvailles comme de nouvelles rencontres : telle fut la recette du succès de l’OlyDay 2022. La fête de clôture des Olympiades de la science a rassemblé les participant·e·s et bénévoles des dix associations.

Faîtière

Mathématiques

Quatre médailles pour la Suisse aux Olympiades de mathématiques d'Europe centrale à Berne

Les jeunes mathématicien-nes européen-nes étaient à Berne, ville hôte, du 25 au 31 août. Aux Olympiades de mathématiques d'Europe centrale (MEMO), 60 jeunes participant-es se sont disputé des médailles, ont découvert les montagnes en randonnée et savouré le chocolat suisse.