21.03.2023

Communiqué de presse

Cinq jeunes physiciens remportent l'or à la finale suisse

Les participant-es ont ruminé, calculé et bricolé à la nouvelle école cantonale d'Aarau les 18 et 19 mars. Au total, 28 élèves d'école secondaire venu-es de toute la Suisse ont pris part à la finale des Olympiades suisses de physique et ont consacré le week-end à leur branche préférée. Les meilleures prestations ont été récompensées par des médailles d'or - et des billets pour le Japon.

L'or a été remporté par (de gauche à droite) Kodai Tsutsui, Piranavan Subaharan, Adrian Serrano Capatina, Daniel Gonzalez Filipov, Bruno Pontecorvo. (Toutes les photos : Olympiade suisse de physique)

L'argent a été remporté par (de gauche à droite) Bruno Wetton, Luis Jost, Silvan Zumbrunn, Elias Baumann, Elvin Fu.

Le bronze a été remporté par (de gauche à droite) Si Tou Yuan, Raphaël Faltin, Lukas Schenker, Emile Sauthier, Florian Brauss.

Adrian Serrano Capatina lors de l'examen pratique.

Bruno Pontecorvo lors de l'examen pratique.

Daniel Gonzalez Filipov lors de l'examen pratique.

Kodai Tsutsui lors de l'examen théorique.

Piranavan Subaharan lors de l'examen pratique.

Piranavan Subaharan (à gauche) et Adrian Serrano Capatina reçoivent le prix d'encouragement de la relève de la Société Suisse de Physique.

L'or a été remis à:

  • Adrian Serrano Capatina, Ecole Internationale de Genève (GE)
  • Piranavan Subaharan, Kantonsschule Schaffhausen (SH)
  • Daniel Gonzalez Filipov, Institut Florimont (GE)
  • Bruno Pontecorvo, Institut International de Lancy (GE)
  • Kodai Tsutsui, Ecole Internationale de Genève (GE)

 

Les lauréats représenteront la Suisse en juillet lors des Olympiades internationales de physique (IPhO) à Tokyo. Cinq médailles d'argent et cinq de bronze ont par ailleurs été distribuées (voir classement). Certains des gagnants de l'argent et du bronze participeront à la petite sœur des IPho: les Olympiades européennes de physique à Hanovre.

Bien plus qu'un week-end

Les participant-es qui se sont rendu-es à Aarau le week-end dernier pour la finale nationale de physique ont déjà parcouru un long chemin: sur les 838 participant-es au premier tour, puis 135 au deuxième tour, ils/elles ont atteint le Top 28. Pour y arriver, il leur a fallu s'exercer, s'exercer et s'exercer encore. Par exemple lors du week-end d'entraînement en février à l'EPFL, où ils/elles se sont préparé-es au dernier tour et ont étudié des thèmes comme le courant alternatif, l'analyse de données ou la mécanique quantique. Bruno Wetton, placé au sixième rang, se réjouit d'avoir atteint la finale. C'est bien entendu dommage d'avoir manqué de peu la qualification aux Olympiades internationales de physique. Mais il prévoit déjà de retenter sa chance l'an prochain et de tout donner.

"Pourquoi, pourquoi et pourquoi?"

Le placement dans le classement dépend des prestations que les participant-es fournissent le jour des examens théoriques et pratiques. Les épreuves d'examen couvrent différents domaines de la physique et requièrent, en plus d'une pensée scientifique, des idées créatives. Lors de l'examen expérimental, les candidat-es ont par exemple reçu du matériel et la tâche de déterminer le rayon d'un objet uniquement à l'aide de ce qui leur avait été mis à disposition. Quant à la méthode expérimentale, ils/elles devaient la trouver eux/elles-mêmes. Une épreuve théorique portait sur le paradoxe des jumeaux dans la théorie de la relativité. "En physique, j'aime que l'on puisse se demander plusieurs fois: pourquoi, pourquoi et pourquoi? Jusqu'à ce que l'on arrive à une formule qui décrit tout", explique Piranavan Subaharan placé au deuxième rang.

Premier-ères de classe introverti-es? Pas du tout!

Les Olympiades de physique sont un concours pour les personnes avides de connaissances - mais bien plus encore. Pour Bruno Wetton, le point fort est l'échange social: "On pourrait s'attendre à ce que des olympiades de physique soient remplies de premier-ères de classe introverti-es, mais c'est faux. On s'amuse tellement!" Les soirées de jeux dans l'auberge de jeunesse sont un bon souvenir pour beaucoup de participant-es. Piranavan avait déjà participé aux Olympiades internationales de physique l'an dernier et s'était rendu au Danemark. Le Japon, c'est encore autre chose, commente le gymnasien, qui, en dehors de la préparation, a l'intention de bien s'amuser. Il souhaite étudier la physique plus tard et s'engager bénévolement pour les Olympiades de physique.

Classement

Rang

Prénom Nom

École

Canton

1. Or*

Adrian

Serrano Capatina

Ecole Internationale de Genève

GE

2. Or*

Piranavan

Subaharan

Kantonsschule Schaffhausen

SH

3. Or*

Daniel

Gonzalez Filipov

Institut Florimont GE

4. Or*

Bruno Pontecorvo Institut International de Lancy GE

5. Or*

Kodai Tsutsui Ecole Internationale de Genève GE

6. Argent**

Bruno Wetton Kantonsschule Limmattal ZH

7. Argent**

Luis Jost Alte Kantonsschule Aarau AG

8. Argent**

Elvin  Fu Institut Le Rosey VD

9. Argent

Silvan Zumbrunn Gymnasium Thun BE

10. Argent**

Elias  Baumann Realgymnasium Rämibühl ZH

11. Bronze

Si Tou Yuan Brillantmont International School  VD

12. Bronze

Lukas Schenker Kantonsschule Olten SO

13. Bronze

Raphaël Faltin   GE

14. Bronze**

Florian Brauss Kantonsschule am Burggraben SG

15. Bronze

Emile Sauthier Gymnase de Bienne et du Jura Bernois BE

* Participation aux IPhO

** Participation aux EuPhO

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Dix Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, linguistique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source (Olympiade suisse de physique). Télécharger à la fin de l'article via le bouton.

 

Contact

Lara Gafner

Responsable Média

Olympiades de la science

Université de Berne

Hochschulstrasse 6

+41 31 684 35 26

l.gafner@olympiad.ch

 

Autres articles

Faîtière

Géographie

Quatre jeunes talents remportent l'or en géographie

La finale des Olympiades suisses de géographie a eu lieu le 11 novembre à l'école cantonale de Heerbrugg (SG). Samedi dernier, les 18 jeunes fans de géographie ont rédigé leurs examens et se sont exposé·es aux intempéries lors de l'épreuve sur le terrain.

Robotique

Faîtière

Des Suisses gagnent aux Olympiades mondiales de robotique

Deux élèves de l'école cantonale argovienne remportent la première place aux Olympiades mondiales de robotique (du 7 au 9 novembre au Panama), s'imposant ainsi parmi 90 équipes dans leur catégorie d'âge. Au total, 1'200 enfants et jeunes de 80 pays ont participé - dont douze de la Suisse.

Informatique

Un Genevois remporte l'argent aux Olympiades juniors d'informatique

Du 8 au 14 septembre, la ville géorgienne de Koutaïssi a accueilli la 7e édition des European Junior Olympiad in Informatics (EJOI). Pour cette compétition, plus de 100 jeunes de 24 pays - dont la Suisse - ont fait le déplacement. Un jeune Genevois a remporté une médaille d'argent.

Informatique

Faîtière

Des jeunes suisses se mesurent à l'élite mondiale d'informatique en Hongrie

Les Olympiades internationales d'informatique ont eu lieu du 28 août au 4 septembre dans la ville hongroise Szeged. 51 jeunes talents issu·e·s de 87 pays ont démontré leur capacité à résoudre des problèmes algorithmiques. L'équipe suisse a remporté une médaille de bronze et deux mentions d'honneur.

Mathématiques

Faîtière

La Suisse remporte quatre médailles aux Olympiades de mathématiques d'Europe centrale, sa meilleure prestation

Les Olympiades de mathématiques d'Europe centrale ont eu lieu du 21 au 27 août à Strečno, en Slovaquie. Soixante jeunes talents en maths issus de dix pays y ont rivalisé d'imagination. La Suisse a remporté deux médailles d'argent et deux de bronze, inscrivant ainsi un nouveau record.

Informatique

Faîtière

Des élèves suisses remportent le bronze grâce à leurs talents de programmateurs

Réuni-es à Magdeburg en Allemagne du 13 au 19 août, 48 jeunes de 11 pays se sont mesuré-es dans leur branche préférée: l'informatique. Les participant-es des 30e Olympiades d'informatique d'Europe centrale (CEOI) ont lutté pour des places sur le podium à coups d'algorithmes et de lignes de codes.