01.07.2020

Communiqué de presse

Cinq élèves de secondaire remportent l’or aux Olympiades virtuelles de physique

La finale des olympiades de physique aurait dû avoir lieu en mars. En raison de la pandémie du coronavirus, les examens ont été reportés au 6 juin et organisés en ligne. Les 24 finalistes ont testé leurs connaissances depuis la maison. Le suspense était à son comble lors de l’annonce des résultats le 27 juin.

L’annonce des résultats avec Claude Nicollier comme invité surprise. (Screenshot: Olympiades de la science)

Dominik Moos (Image: Dominik Moos)

Leo Thom (Image: Leo Thom)

Succès l'an passé déjà: En 2019, Cédric Solenthaler avait gagné une médaille d'or. (Image: Markus Meier, Olympiades de physique)

Succès l'an passé déjà: En 2019, Tobias Riesen avait gagné une médaille de bronze. (Image: Markus Meier, Olympiades de physique)

Lennart Horn lors de la résolution de l’examen. (Screenshot: Olympiades de physique)

Les finalistes ont reçu le matériel pour l’examen pratique par la poste. (Image: Joé Goelff, Olympiades de physique)

Afin que les participant-es ne puissent pas en savoir trop à l’avance au sujet de l’expérience, des objets superflus avaient été ajoutés aux objets requis. (Image: Joé Goelff, Olympiades de physique)

L’or a été remportée par:  

 

  • Dominik Moos, Kantonsschule Zug (ZG)
  • Leo Thom, Kantonsschule Kreuzlingen (TG)
  • Cédric Solenthaler, Kantonsschule am Burggraben (SG)
  • Tobias Riesen, ancien Gymnasium Burgdorf (BE)
  • Lennart Horn, Kantonsschule Solothurn (SO)

 

Expériences et exoplanètes

Pour la partie théorique de l’examen, la finale en ligne n’a pas nécessité beaucoup de changements. Pour la partie pratique, en revanche, les bénévoles des olympiades de physique avaient réfléchi à une expérience mécanique pouvant être réalisée chez soi. Le matériel nécessaire à l’expérience a été envoyé aux participant∙es par la poste. «Ça a été clairement mon épreuve préférée», commente Dominik Moos. «Je n’aurais pas pensé que l’expérience à la maison puisse être aussi intéressante». Tobias Riesen a également apprécié l'expérience, car il aime appliquer la théorie. Ce qui le fascine dans la physique, c'est qu'elle explique les phénomènes du quotidien. Leo Thom, quant à lui, a préféré la partie théorique sur la spectroscopie Doppler. Elle se fondait sur les mêmes principaux fondamentaux que ceux observés par les lauréats suisses du Prix Nobel Michel Major et Didier Queloz lors de la découverte d’une nouvelle exoplanète. «C’était passionnant de voir comment l’on peut estimer la masse d’une exoplanète à partir du mouvement et de la masse d’une étoile», explique Leo Thom.


 
Un été sans Olympiades internationales de physique

Après avoir planché sur l’examen sur les exoplanètes, les talents de physique ont été salués par le premier et unique astronaute suisse: lors de la communication des résultats en ligne, Claude Nicollier a félicité les jeunes pour leurs prestations. Malheureusement, les gagnants ne pourront pas se rendre aux Olympiades internationales de physique comme à l’accoutumée. Celles-ci ont en effet été annulées en raison de la pandémie du coronavirus, ceci pour la première fois en 40 ans. Les lauréats suisses ne seront pas entièrement privés de concours internationaux pour autant. Ils ont en effet été quatre à participer aux Olympiades nordiques-baltiques de physique, remportant deux médailles de bronze. Dominik Moos, Leo Thom, Tobias Riesen ainsi que les gagnants de la médaille d’argent Yanjun Zhou et Max Wipfli prendront part aux Olympiades européennes de physique en ligne fin juillet.

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année : des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4'000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton.

 

Contact

Lara Gafner

Chargée de communication

Wissenschafts-Olympiade
Universität Bern

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 31 631 51 87

l.gafner(at)olympiad.ch  

Autres articles

Physique

Faîtière

Les Suisses ont su se démarquer dans le cadre des Olympiades internationales de physique

Lors des Olympiades internationales de physique, des jeunes de plus de 70 pays ont résolu des épreuves portant sur les LED, les ondes sismiques ou encore la physique quantique. Les participants suisses ont remporté une médaille de bronze et trois mentions honorables.

Biologie

Faîtière

Une Suisse décroche une médaille d’argent à l’International Biology Olympiad

L’International Biology Olympiad s’est déroulée du 16 au 23 juillet. Les étudiant·e·s présent·e·s ont passé des examens testant leurs connaissances dans de nombreux domaines de la biologie. Les étudiantes de la délégation suisse se sont retrouvées pour participer ensemble à cette manifestation.

Faîtière

Mathématiques

Triple médaille de bronze pour la Suisse aux Olympiades internationales de mathématiques

Cette semaine était la plus importante de l'année pour les jeunes génies de mathématiques: Les Olympiades internationales de mathématiques se sont déroulées du 18 au 24 juillet. Parmi les 619 participant·e·s, six Suisses ont répondu présents, dont trois ont remporté une médaille de bronze.

Informatique

Faîtière

Interview mit Joël Huber, Goldmedaillist IOI 2021

"Ich habe die letzten zwei Jahre auf dieses Ziel hingearbeitet und wollte an meiner letzten IOI unbedingt eine Goldmedaille holen. Deshalb bedeutet es mir sehr viel, da ich sehr viel Zeit investiert habe. Ich bin glücklich, dass es mir schlussendlich gelungen ist", sagt Joël Huber im SOI-Interview.

Informatique

Faîtière

Un Suisse décroche une médaille d’or aux Olympiades internationales d’informatique

Joël Huber de Thalwil (ZH) a remporté une médaille d'or aux Olympiades internationales d'informatique (IOI). Lors de ce concours international, 355 jeunes issu·e·s de 88 pays différents ont passé des épreuves de programmation. Une délégation suisse de quatre personnes était présente:

Physique

Faîtière

Une étudiante suisse s’est distinguée lors des Olympiades européennes de physique

Les Olympiades européennes de physique (EuPhO) se sont déroulées du 19 au 26 juin. De jeunes talents ont résolu des exercices pointus portant notamment sur la conduction de la chaleur et les champs magnétiques. Cinq Suisses et Suissesses se sont retrouvé·e·s à Berne pour participer aux EuPhO.