Agenda

Pas d'entrées dans l'agenda

DÉROULEMENT

1er  TOUR

La fièvre de la physique se déclare à la mi-août. Les jeunes ont jusqu’à la fin septembre pour participer au premier tour. Le test dure 40 minutes et peut être passé en ligne ou sur papier, en classe ou individuellement. Les seuls prérequis sont des connaissances de base et un intérêt pour la physique. Les questions peuvent être résolues sans entraînement spécifique. S’inscrire.

Camp

Les élèves qualifié-e-s pour le deuxième tour sont invité-e-s au camp de préparation de novembre. Il dure une semaine et est entièrement gratuit. Les 60 places disponibles sont attribuées dans l’ordre des inscriptions. Nous organisons diverses activités en alternance des sessions de cours et d’exercice : une excursion, des soirées de jeu et des rencontres avec d’ancien-ne-s participant-e-s permettant de discuter du choix et du quotidien de leur métier. Voir la vidéo.

 

2e TOUR

Les jeunes se rencontrent à la mi-janvier à Berne, Lausanne, Zurich et au Tessin. Il démontrent leur savoir-faire lors de deux examens théoriques. Pour clore la journée, ils reçoivent un aperçu des recherches de l’université locale. Les 28 meilleur-e-s élèves environ sont qualifié-e-s pour le tour final.

 

ENTRAÎNEMENT À L’EPFL

Les finalistes se rencontrent à la mi-février dans les laboratoires de l’Ecole Polytechnique de Lausanne (EPFL). Au programme, un entraînement expérimental de trois jours. Sans oublier la légendaire fondue du samedi soir.

Finale

A la mi-mai, la Neue Kantonsschule d’Aarau est prise d’assaut par les Olympiades de Physique. Le tour final dure deux jours et se compose de trois examens, avec des parties tant théoriques qu’expérimentales. Comme cerise sur le gâteau, la cérémonie de clôture : les gagnants sont récompensés par des médailles d’or, d’argent et de bronze et décrochent leur ticket pour l’une des olympiades de physique internationales.

 

ENTRAÎNEMENT EXPÉRIMENTAL

La préparation des deux équipes chargées de représenter la Suisse à une compétition internationale débute en avril. Les équipes se rassemblent le temps d’un week-end et passent en revue les expériences des années précédentes, sous la supervision d’enseignants et d’étudiants bénévoles.

 

EuPhO

Les Olympiades Européennes de Physique (EuPhO) sont une forme de tremplin pour les plus jeunes participant-e-s. S’y qualifient les meilleur-e-s lauréat-e-s de médailles qui ont encore la possibilité de participer aux Olympiades l’année suivante. Les examens des EuPhO mettent notamment l’accent sur la créativité des réponses aux questions ouvertes.

 

ENTRAÎNEMENT THÉORIQUE

En juin, peu avant le décollage pour les Olympiades Internationales de Physique, l’équipe se retire avec ses accompagnants dans un chalet en Valais. C’est l’occasion d’un tout dernier entraînement – et d’une raclette le soir.

 

IPhO

L’équipe part en juillet pour les Olympiades Internationales de Physique (IPhO). Les talents suisses s’y mesurent à d’autres jeunes de plus de 80 pays. La récompense ? Peut-être une médaille supplémentaire. Mais surtout, la découverte d’un nouveau pays et une foule de nouveaux contacts du monde entier.

 

JOURNÉE DES OLYMPIADES

La cérémonie de clôture de toutes les neuf olympiades scientifiques, en septembre à Berne, ouverte à toutes et tous les finalistes. En savoir plus.